My Horse Family : la plateforme d’élevage collaboratif de chevaux

Si vous avez toujours rêver d’avoir un cheval mais que vous n’avez pas les moyens, pas le temps, l’espace ou encore le courage d’en assumer la responsabilité My Horse Family devrait vous intriguer. Cette nouvelle plateforme française basée sur le financement participatif est à l’initiative de l’élevage collaboratif de chevaux.

 

My Horse Family est une plateforme de crowfunding ou financement participatif –  système informatique permettant à des entreprises ou des particuliers de financer leur projet en fédérant une importante communauté susceptible d’être intéressée et d’investir -. Créée en 2015 par Romain Levy elle a pour but de rassembler les passionnés, amateurs et professionnels, du monde hippique et de leurs permettre de prendre part à divers projet d’élevage de chevaux. Pourquoi ? Parce que les sports équestres en général sont une pratique, et pour certains un métier, où la rentabilité se sacrifie bien souvent à la passion. Et si l’élevage est pourtant à la source de toutes ses activités, il reste un milieu fermé, un sanctuaire peu accessible et mystérieux.

 

« Un tel site permet de redonner de la proximité entre professionnels et amateurs », avance Nicolas Reynier, éleveur partenaire, près d’Angers.

 

D’un point de vue adhérent amateur, My horse family souhaite permettre à tout un chacun, pour la somme minimale de 86 euros, de devenir le co-éleveur d’un poulain et ainsi de jouir des plaisirs que connaissent les propriétaires d’équidés sans se soucier des inconvénients.

 

 

 

Une technologie qui se veut « vectrice de tradition »

 

Côtés élevage, les fonds collectés permettent de financer : l’alimentation, le vétérinaire, la valorisation des jeunes chevaux, …etc . Une façon pour les éleveurs de bénéficier d’un fond assuré et ainsi, d’élever leur poulain tout en pouvant investir sur leur activité et se projeter dans l’avenir. Et cela en partageant leur passion :

 

 « Cela me permet de soulager le coût de l’élevage mais en plus, de faire partager mon plaisir », avance Daniel Bollote, éleveur partenaire, près de Dijon.

« Pendant mes études, j’ai constaté que certains éleveurs avaient du mal à avancer à cause du coût, alors qu’en même temps, j’avais des camarades qui souhaitaient découvrir l’univers du cheval mais étaient freinés par cette même question d’argent », explique Romain Lévy, fondateur de My Horse Family.

 

À travers la plateforme, les co-éleveurs reçoivent régulièrement des messages, photos et vidéos afin de suivre la croissance de leur poulain. Ils peuvent aussi rendre visite à leur progéniture directement à l’élevage et ainsi bénéficier d’un contact direct et d’un apprentissage progressif auprès des acteurs de la profession.

L’application s’adresse entre autre aux passionnés des courses :

‘’Au premier plan, je suis passionné par les courses et principalement du galop et des courses d’obstacles. L’idée de devenir co-éleveur est d’autant plus excitante car nous sommes intégrés au projet dès le début de la carrière de notre poulain. Pouvoir suivre notre champion dès sa naissance et entretenir des rapports privilégiés avec l’éleveur est unique’’, raconte Julien, co-éleveur grâce à My Horse Family.

 

Mais une interface virtuelle peut-elle vraiment remplacer le contact avec le cheval, le lien avec l’animal ? Gageons tout de même que ce seront surtout les passionnées de sport équestres qui seront séduits et un peu moins les adeptes de nature et amoureux des chevaux recherchant cette connexion qui peut se créer entre un cavalier et sa monture.

 

Alors et vous qu’en pensez vous ?

 

Anaïs Durr / ©Scoopdyga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *