Légende des sports équestres français, Jean-Jacques Guyon n’est plus

Le président de la Fédération française d’équitation Serge Lecomte a annoncé le décès du champion olympique de concours complet Jean-Jacques Guyon, tout juste âgé de quatre-vingt-cinq ans.

Il faisait partie des deux cavaliers français à avoir décroché l’or olympique en individuel en concours complet, c’était à Mexico en 1968… Jean-Jacques Guyon s’est éteint aujourd’hui alors qu’il venait de souffler sa quatre-vingt-cinquième bougie.
Au Mexique, alors âgé de trente-six ans, Jean-Jacques Guyon s’était paré d’or grâce à son cheval Pitou au terme de trois jours rocambolesques lors desquels deux chevaux avaient perdu la vie et où le cross s’était couru sur un parcours de golf. À ses yeux, les Jeux de Mexico restaient les plus beaux de l’histoire, et il se souvenait notamment des 8,90m de Bob Beamon à la longueur, de l’invention de la technique du Fosbury à la hauteur, des poings levés de Tommie Smith et John Carlos sur le podium du 200m en soutien aux Black Panthers. Le 21 octobre 1968 il y a aussi eu cette médaille d’or individuelle pour le concours complet et l’équitation française, que seul Général Bernard Chevalier a lui aussi réussi à décrocher. Désigné porte-drapeau tricolore lors de la cérémonie de clôture des Jeux, Jean-Jacques Guyon avait décrit un sentiment “grandiose”.Également champion de France en 1965 sur Mon Clos, le Bellifontain s’était paré de bronze par équipes aux Européens de 1967. À quatre-vingt-trois ans, il continuait à être impliqué dans la filière et montait toujours à cheval.

La rédaction de EQ.fr adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Jean-Jacques Guyon.

Lucas Tracol / © CNOSF – PRESSESPORTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *