Patricia Damoiseau Voeltzel s’en est allée

Cavalière, enseignante, militante de la cause poney, Patricia Damoiseau Voeltzel, en bas du podium sur la photo, nous a quittés le 31 octobre, à l’issue d’une longue maladie.
Tous ceux qui l’ont côtoyée ont été frappés par la détermination et le franc-parler de ce petit bout de femme prête à tout pour faire avancer le poney, les pony-games et l’équitation d’extérieur.
Créatrice du Domaine équestre de la Bonde près de Gisors dans l’Eure, elle a entraîné dans des promenades, des randonnées, des grands jeux, des stages, des dizaines de cavaliers, valides ou en situation de handicap, bien intégrés ou en recherche d’intégration sociale avec un discours direct et une inventivité sans limites pour adapter les normes aux personnes.
Elle avait été présidente de la DREP de Normandie jusqu’en 1996 et cheville ouvrière du rayonnement des pony-games à l’international, notamment en lançant les mounted-games pour les plus de 16 ans.
Serge Lecomte et la Fédération Française d’Equitation adressent leurs sincères condoléances à la famille et
aux proches de Patricia et la remercient pour son engagement et son investissement au service du monde équestre.

Communiqué de la FFE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *