Trophées du Personnel des Courses et de l’élevage 2017

Suite à un fort succès l’an passé, France Galop et Godolphin sont fiers de s’associer à nouveau pour la nouvelle édition 2017 du Trophées du Personnel des Courses et de l’élevage. Le but est d’honorer le personnel des courses et de l’élevage ainsi que des récompenser les travailleurs de l’ombre qui contribuent, eux aussi, à la progression des chevaux et de la filière.

Après avoir vu le jour en 2005 en Grande-Bretagne, le Trophée du personnel s’est vu dupliqué en Irlande et aux Etats-Unis, avec le soutien de l’écurie de course Godolphin. Arrivés en France l’année dernière, ces trophées ont connu un grand succès auprès de ces personnes qui n’ont pas l’habitude de passer de tels moments ‘’et c’est vraiment un booster magnifique pour soi et pour l’équipe’’, déclare Antoine Bellanger revenant sur sa participation aux Trophées du Personnel des Courses et de l’Elevage 2016.

Cette année, France Galop et Godolphin sont fiers de s’associer à nouveau pour cet événement. Propriétaires, entraîneurs, éleveurs, collègues et managers sont invités à proposer des noms pour chacune des catégories afin de montrer leur reconnaissance. Un jury sélectionnera trois nominés par catégorie ainsi le gagnant de chaque catégorie sera révélé lors de la cérémonie de remise des trophées le 25 novembre prochain à l’hippodrome d’Auteuil. La date de clôture des dépôts de candidatures est fixée au 25 août 2017. Déposez-les ici. Cette année, un nouveau trophée « Personnel Administratif » s’ajoute à la liste des catégories déjà présentes l’an passé. Il est pour le personnel administratif des écuries de courses ou haras. Elément clef de l’équipe, il s’assure du bon fonctionnement de l’entreprise. Les six autres catégories sont :

  • Leadership : pour les employés ayant la responsabilité d’au moins deux personnes et ayant démontré un désir de réussir au sein de la filière, ainsi que des aptitudes d’encadrement au bénéfice de leurs collègues.
  • Dévouement pour les courses : garçons de voyages, premier garçon, garçon de cour… Pour un membre du personnel ayant travaillé au moins 15 ans dans la filière. Il doit être un élément moteur de l’équipe et partage sa passion, son expérience, sa connaissance et son temps.
  • Cavalier(ère) d’entraînement : pour les cavaliers et lads ayant fait preuve de talent, de constance et de fiabilité aussi bien à cheval ou à pied tout en ayant accompli quelque chose de « remarquable » durant la saison.
  • Personnel de haras : pour les personnes travaillant dans un haras et ayant fait preuve de compétence, de dévouement et de fiabilité. Aura aussi démontré du talent avec les chevaux, une capacité d’adaptation et un sens du travail en équipe.
  • Jeune espoir (course ou élevage) : pour les employés de moins de 5 ans d’expérience dans la filière. Motivés à réussir, les nommés ont déjà commencé à gravir des échelons et ont amélioré leurs connaissances et compétences et deviennent un élément indispensable au sein de l’équipe.
  • Employé de l’année : titre suprême décerné à un vainqueur de l’une des catégories précédentes (à l’exception des jeunes espoirs)

Environ 100 000€ de primes qui seront distribuées aux gagnants, aux nominés mais aussi à leurs écuries ou haras. Le gagnant « jeune espoir » remportera une prime de 2 500€ mais en plus de cela, il remportera un séjour de cinq jours à Dubaï, tout inclus, comprenant notamment : journée aux courses, visite du centre d’entraînement et des Zabeel Racing Stables, du Dubai Equine Hospital.

 

Portait d’Antoine Bellanger, employé du Haras des Monceaux et lauréat 2016 de la catégorie « Personnel de Haras » :

 

Léa Tchilinguirian (Avec communiqué de presse) / Crédit photo : Scoopdyga

1 comentaire

  1. Pingback: J-3 avant la clôture du portail de candidature aux Trophées du Personnel des Courses et de l’Elevage - Atout Cheval.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *