La passion avant tout !

Ce dimanche 9 juillet, deuxième jour du Generali Open de France Poneys, marqué notamment par les épreuves As Élite dans les trois disciplines olympiques, la FFE a organisé un meet-up en invitant dix youtubeuses et administratrices de pages ”faceponey” (= pages Facebook sur les poneys).

Elles ont entre dix-huit et trente-cinq ans, elles sont enseignantes d’équitation, cavalières de compétition ou tout simplement dans un centre équestre… Mais elles sont avant tout passionnées par les nouveaux médias et veulent transmettre leur passion. Pendant  plus d’une heure, les dix jeunes femmes jeunes femmes ont échangé avec un public qui les suit  attentivement sur le web. Avant le jeu des selfies et des dédicaces – car pour les ados, elles sont de véritables stars – elles ont donné quelques conseils pour ”réussir” sur la toile. Toutes font cela pour le plaisir de partager leur passion de l’équitation et leur relation avec le cheval, comme l’une d’entre elle qui s’est lancée dans l’aventure de la reconversion de trotteurs réformés, conseillent : ”Le but n’est pas de faire du buzz, car si l’on n’a plus la passion, la chaine youtube TouTube s’en ressent.” Un conseil, soyez-vous-mêmes”, ”Il ne faut pas se lancer sur internet pour devenir populaire car les pros regardent le contenu et ne s’intéressent pas aux chiffres”, ”Il faut se poser la question de savoir avant de se lancer dans l’aventure de ce que l’on peut apporter par rapport aux autres, même si nous ne sommes pas concurrentes, car plus tu donnes, plus tu reçois.”

Un moyen d’apprendre

Pour les jeunes cavaliers présents dans la salle (le plus souvent des cavalières…), suivre les chaînes Youtube et les pages Facebook est surtout un moyen d’en apprendre plus sur leur activité préférée plutôt qu’une façon d’être ”tendance”, comme le reconnaît Claire Roger, venue de Normandie pour disputer ses championnats de saut d’obstacle As 2 D : ”Cela me permet d’avoir des conseils de la part de personnes qui partagent la même passion que moi et d’en apprendre plus sur l’équitation.”

Nous les avons invitées car elles représentent notre fédération puisqu’elles sont licenciées ” précise Zoé Glevar, community manager à la Fédération française d’équitation (FFE). ”Il est important de prendre le virage digital même si l’équitation est un sport ancré dans le réel. Leurs pages où elles partagent leur expérience permettent à des jeunes de découvrir l’équitation. Nous avons fait une sélection sur le contenu des chaines et pages et sur la motivation de leurs auteurs  qui véhiculent les valeurs de l’équitation telles que nous les partageons à la FFE. L’an prochain, nous allons organiser un événement à plus grande échelle car il y a des centaines de personnes à avoir de telles chaines ou pages.”

Les invitées : Cassandre, Rêve Compulsif (Youtube) ; Julie, Carnet d’une Cavalière (YouTube) ; Montaine, un Poney Jaune (Youtube), Margot, Sunride (Youtube) ;  Eline, Leeloo Riding (Youtube), Véronique, Passionnément Cheval (Youtube), Mareva, Sweet M Project (Youtube), Océane, Teddy Bear (Facebook), Mathilde, Dance With Him (Youtube) et Marie, Sunshine, Valeska et Marie (Facebook).

 

Frédérique Monnier

3 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cet article 🙂

    Je tient juste à vous signalé qu’il y a deux petites erreurs. Ce n’est pas Claire mais Cassandre et ce n’est pas Élise mais Eline

    Répondre
  2. Frédérique Monnier
    11 juillet 2017 at 23 h 55 min

    Je suis l’auteur de l’article : merci pour les compliments et désolée pour les erreurs de prénoms qui vont être incessamment sous peut être corrigées par la rédaction d’Atout Cheval.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *