Un week-end 100% cheval à Lunéville

Du 23 au 25 juin 2017, le château des Lumières de Lunéville, situé en Meurthe-et-Moselle, vous propose diverses rencontres équestres à partager en famille. Parmi les nombreux spectacles présentés, vous en trouverez sans aucun doute à votre goût.  

Du vendredi au dimanche :
Pour les plus sentimentaux, la Cie EquiNote propose un spectacle tout en émotion, Facecachée, où les personnages retracent l’histoire d’une fratrie dans laquelle chacun cherche à s’accomplir. Certains trouvent leur voix en haut d’une corde quand d’autres la trouvent dans la confiance d’un cheval. Ce spectacle introduit la poésie dans la relation Homme-cheval pour nous émouvoir.

Du samedi au dimanche :
Le sac à Bafouilles met en scène quatre personnages plutôt loufoques dont un poney, Paulo et une jument, Lulu. Durant toute la durée du spectacle vous voyagerez à travers les lettres au père Noël que découvrent nos personnages. Ce spectacle mêle humour et dressage en liberté pour nous faire partager un bon moment.


Dans le même domaine, Samovar est un spectacle qui réunit deux mules et un cheval face à un dompteur d’étalon redoutable qui se trouve dépourvu lorsque que son ’’pur-sang’’ fait sa tête de mule. Son dévoué Baladin, un acrobate, arrive alors à son secours. Dans cette représentation le travail équestre collabore avec la comédie clownesque.

Nous entrons En piste maintenant avec un spectacle crée autour du cirque où nous retrouvons de la voltige de Haute école et des acrobaties en tout genre. Embarquez-vous pour une aventure poétique et burlesque !

Encore un spectacle plein d’émotion ici, puisqu’une cavalière met en scène le passage délicat de l’éveil au rêve avec son cheval dans Galah. Ce spectacle associe danse contemporaine et art équestre pour nous proposer une représentation peu conventionnelle qui s’éloigne du cadre académique. Vous ne pouvez que vous laisser emporter par ce spectacle sombre et sensuel.

De retour dans le spectacle humoristique, Le conte de l’idiot raconte l’histoire d’un petit ferrailleur perdu, mal intégré parmi les autres, qui est lancé dans une quête pleine d’épreuves réelles ou complètement burlesques.

Si vous voulez assister à un dialogue entre Homme et cheval, Ahora met en scène des Hommes qui cherchent à capter l’attention des chevaux de façon superficielle puis, au fur et à mesure, de façon plus instinctive.  Vous assisterez à un dialogue sans mot entre Hommes et chevaux en totale symbiose.

Maintenant place au jeu de séduction avec La rencontre où l’on ne sait plus qui dirige la danse entre le cheval et la musicienne, le tout dans une ambiance sixties. À travers le jeu de séduction, nous percevons une complicité unique entre la musicienne et le cheval.

Si vous êtes un adepte du dressage, ces spectacles sont faits pour vous ! Dans les Secrets équestres Sylvie-Jane et Cédric Vallas présentent de façon pédagogique les secrets du dressage artistique.
Les Beautés équestres mettent à l’honneur le travail de dressage en basse et haute école.

Pour les plus courageux, Le rendez-vous des mômes propose des activités pédagogiques pour les enfants de trois à neuf ans. Il y a notamment des parcours ludiques, une découverte aux pony-games, des jeux, mais aussi l’équidrive pour apprendre les bases à poney en s’amusant et l’équifun pour participer à des épreuves d’animation ainsi que des balades à dos d’ânes ou bien à poney dans la fameuse forêt enchantée.

Quant aux moins téméraires, il est possible de s’amuser tout autant avec les Promenades en voiture de tradition où un attelage vous emmène dans le parc du château.

Pour finir, Lunéville nous propose des activités culturelles. Le vendredi 23 juin est diffusé un documentaire, en partenariat avec Equidia, pour revivre en image la 6e édition des rencontres équestres.
Et du 23 juin au 30 juillet, une exposition de Tati Mouzo est organisée dans le château des Lumières.

Voilà de quoi passer un bon week-end en famille à la découverte de l’art équestre.

Infos pratiques : vous pouvez télécharger les tarifs et le programme complet  ici.

Clara Lafargue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *