Le top 4 des destinations phares de l’année 2016 : l’Islande

Située au beau milieu de l’Atlantique entre le Groenland et la Norvège, au nord-ouest des îles Féroé, l’Islande offre un panorama d’une grande beauté. Le cheval Islandais, de petite taille, est principalement utilisé pour l’équitation de loisir telle que la randonnée équestre. Très docile, il est habitué aux rudes températures. Cette destination est l’un des voyages équestres phares de l’année 2016 pour sa riche culture équestre.

LA DÉCOUVERTE DE L’ISLANDE

L’Islande est connue pour ses fameuses aurores boréales, mais également pour sa grande richesse de paysages et son cheval légendaire, le cheval Islandais, une pure race depuis le Xe siècle. « Au même titre que la Mongolie, l’Islande est une terre équestre qui a une très grande histoire autour des chevaux. Toute importation de chevaux sur l’île est interdite, et toute exportation est définitive. La race Islandaise est préservée de toutes les maladies et de toutes les races extérieures. En Islande, tout comme en Mongolie, il y a plus de chevaux que d’hommes, ce qui en fait une destination équestre idéale », souligne Alizée, créatrice de voyage chez Caval&Go. Mais ce sont également de remarquables paysages que viennent chercher les randonneurs, ainsi qu’une nouvelle aventure à cheval. « En plus de sa culture équestre, l’Islande fait partie de ces pays reconnus pour la variété de leurs randonnées (volcans, cascades, geysers). Pour un spectacle magique de Gullfoss à Geysir, Strokkur, geyser dont le puissant jet d’eau bouillante flirte parfois avec les trente mètres de haut, constitue une des étapes immanquables. Plus au nord, le lac Mývatn et ses alentours, tout en fumerolles et cratères volcaniques, viennent compléter le tableau. Le tout sur un petit cheval Islandais typique, authentique et robuste ! », décrit Sébastien Magnier, chargé de production « Voyages à cheval » chez Nomade Aventure. Sabine Grataloup, gérante de Rando Cheval, complète en expliquant qu’« en Islande, les paysages sont tous neufs, avec la sensation que la terre se construit avec les volcans et les glaciers. C’est un environnement brut et sauvage qui rappelle, par certains aspects, la Patagonie. » En Islande, l’homme est véritablement au contact de la nature de manière très émotionnelle. « Dans la même journée, il est possible d’avoir les quatre saisons et des jeux de lumière étonnants. On sent que tout est rude, l’âme islandaise est très poétique. Le cheval Islandais est une belle rencontre. Le cavalier peut changer une à deux fois de montures par jour », apprécie Christophe Leservoisier, gérant de Cheval d’aventure. Réputé pour son allure singulière, le tölt, le cheval Islandais permet donc au cavalier de découvrir une nouvelle expérience équestre.

LES + DE L’ISLANDE

Comme de nombreuses destinations, l’Islande est appréciée pour ce qui l’a rend si différente des autres destinations. Les randonneurs à cheval viennent chercher un nouveau regard sur le voyage équestre. « En Islande, le cavalier monte plusieurs chevaux tout au long de sa randonnée. Les chevaux non montés accompagnent librement le groupe de cavaliers, galopant à leurs côtés. En septembre, il est possible de participer au « rettir », le grand rassemblement de moutons, et de travailler main dans la main avec les éleveurs islandais. Une aventure de tradition et de folklore à ne pas manquer », explique Alizée de Caval&Go. Christophe Leservoisier ajoute : « La rencontre avec les chevaux Islandais est pour moi un événement : des petits chevaux porteurs avec une allure différente, le tölt. Et puis les paysages sont saisissants et différents, mais c’est presque la lumière qui fait que les paysages sont différents. » Sabine Grataloup conclut en expliquant que « le plus de l’Islande est la rudesse du pays, la sauvagerie des paysages et le fait d’évoluer à cheval au beau milieu de chevaux en liberté. Pour ceux qui cherchent à se surpasser, l’Islande est un défi physique ».

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Les conseils des pros :

« L’Islande est une destination aventure avec un grand A où il faut être prêt à mettre son confort de côté. En échange, on gagne une expérience magique et complètement hors du temps. Un conseil, bien se couvrir car les conditions climatiques sont assez extrêmes. Toutefois, prendre un bain dans les sources d’eau chaude n’a pas de prix après une bonne journée à cheval », Alizée, créatrice de voyage chez Caval&Go.

« En Islande, une expérience est à vivre, celle d’aller à la rencontre des Islandais et contribuer aux rassemblements de moutons au mois de septembre, moment où tous les fermiers se regroupent pour redescendre les moutons des montagnes avant que le mauvais temps ne bloque les troupeaux au milieu des terres », Christophe Leservoisier, gérant de Cheval d’aventure.

« Nous proposons quatre itinéraires très différents sur toute l’Islande. Chaque itinéraire est adapté à un type de clientèle, et les paysages traversés, les lieux fréquentés et les personnes côtoyées ne sont pas identiques. Il y en a pour tout le monde », Sabine Grataloup, gérante de Rando Cheval.

« Une randonnée à cheval en Islande s’accompagne souvent d’un troupeau de chevaux, pourquoi ne pas y aller à l’occasion des transhumances d’automne », Sébastien Magnier, chargé de production Voyages à cheval chez Nomade Aventure.

Par Vanessa Robbé – Photo : Rando Cheval.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *